Actualités
Renouveau et proximité
Les 22 et 29 Mars prochains, les Côte-d’Oriens choisiront leurs conseillers départementaux. Pour la première fois, les représentants des citoyens au sein du Conseil Départemental seront élus par binôme paritaire dans chaque canton. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans.
Le canton de Chevigny-Saint-Sauveur compte 26 300 habitants. Il comprend 7 communes, toutes membres du Grand Dijon : Bressey-sur-Tille, Chevigny-Saint-Sauveur, Crimolois, Magny-sur-Tille, Neuilly-lès-Dijon, Quétigny et Sennecey-lès-Dijon.

Situé à la périphérie d’une capitale régionale, notre canton est emblématique de ces territoires semi-urbains qui doivent faire l’objet d’une attention particulière des collectivités et des décideurs publics. Il a plus que jamais besoin d’élus enracinés et investis au service de leur territoire.


Sécurité des séniors : Adopter les bons réflexes :
Les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses et vivent de plus en plus longtemps : en 2000, 4,3 millions de nos concitoyens avaient plus de 75 ans ; en 2010, ils étaient 5,5 millions ; en 2015, ils seront plus de 6 millions.

Les personnes âgées sont aussi des « cibles » plus faciles pour les délinquants : alors qu’elles ne représentent que 20 % de la population, elles sont victimes des deux tiers (66 %) des vols avec ruse et de près d’un tiers (29 %) des cambriolages d’habitations principales ou secondaires. C’est pour cette raison que la Ville de Chevigny-Saint-Sauveur, à l’initiative de Guillaume Ruet, adjoint à la sécurité, et Christian Cadouot, adjoint aux personnes âgées et aux retraités, a décidé de mettre en place l’Opération tranquillité seniors (OTS), en partenariat avec la gendarmerie de Quetigny. Tout comme l’opération Tranquillité vacances, il suffit pour les personnes âgées isolées de remplir un formulaire disponible au poste de police municipale, pour se signaler, afin que la gendarmerie et/ou la police municipale effectuent des visites et des rondes. Ce dispositif a pour objectif de renforcer la sécurisation des personnes vulnérables, de transmettre des conseils pratiques de prudence et de ­surveiller leur domicile en cas d’absence.

Les personnes inscrites à l’opération bénéficieront de patrouilles inopinées, organisées aux abords de leur domicile, de jour comme de nuit. En cas de particulière vulnérabilité, des visites policières peuvent même être planifiées. Ces actions permettent de prévenir toute forme de délinquance (vol avec violence, séquestration, abus de faiblesse, etc.) s’adressant aux personnes isolées ou dépendantes.


Les candidats titulaires UMP-UDI-Indépendants dans les 23 cantons : Arnay-le-Duc : Claude Coron et Jérôme Soupart ; Auxonne : Dominique Girard et Marie-Claire Vallet ; Beaune : Marie-Laure Rakic et Jean-Pierre Rebourgeon ; Brazey-en-Plaine : Emmanuelle Coint et Gilles Delepau ; Châtillon-sur-Seine : Valérie Bouchard et Hubert Brigand ; Chenôve : Léatitia Jacob et Jean-Charles Viennet ; Chevigny-Saint-Sauveur : Françoise Plivard et Guillaume Ruet ; Dijon 1 : Danielle Darfeuille et François-Xavier Dugourd ; Dijon 2 : Emmanuel Bichot et Laure Jayet ; Dijon 3 : Laurent Bourguignat et Virginie Voisin-Vairelles ; Dijon 4 : Anne Erschens et Ludovic Rochette ; Dijon 5 : Franck Ayache et Amélia Novo ; Dijon 6 : Hadjiratou Diallo-Lauber et Lionel Fourré ; Fontaine-lès-Dijon : Patricia Gourmand et Patrick Chapuis, Genlis : Vincent Dancourt et Christelle Méheu ; Is-sur-Tille : Charles Barrière et Catherine Louis ; Ladoix-Serrigny : Anne Parent et Denis Thomas ; Longvic : Jean-Philippe Morel et Marie Quintallet ; Montbard : Marc Frot et Laurence Porte ; Nuits-Saint-Georges : Valérie Dureuil et Hubert Poullot ; Saint-Apollinaire : Christine Richard et Laurent Thomas ; Semur-en-Auxois : Martine Eap-Dupin et François Sauvadet ; Talant : Monique Bayard et Gilbert Menut.
Elections départementales Canton de
Revue de presse

Gardons le contact
Indiquez votre adresse email ci-dessous pour être informé directement des prochains évènements de la campagne des élections départementales.

E-mail :